L'APSH au Forum de l'Hôtel de Ville du Havre

Publié le par Jacques Leroux

Comme chaque année, l'association organise son exposition annuelle dans les locaux de l'Hôtel de Ville du Havre. 36 peintres et sculpteurs propose plus de 130 œuvres aux havrais ou aux touristes de passage du 26 septembre au 7 octobre prochains (et non au samedi 30 septembre comme indiqué sur l'affiche), les services municipaux ayant proposé à l'APSH une semaine supplémentaire.

2017 est une année particulière pour la cité puisqu'il y a 500 ans, François 1er autorisait la création du port du Havre. Fêté "en grandes pompes", l’événement a vu s'ériger des installations monumentales sur le port et la plage, des spectacles hors normes notamment "Le Géant" qui a rassemblé plus de 300 000 personnes venus le saluer lors de ses déambulations en contre ville et sur la zone portuaire. 

Avec modestie, l'APSH a fait du Havre son invité d'honneur ! Les adhérents qui le souhaitaient lui rendent hommage par le biais de la toile, du papier ou du modelage selon ses envies et son inspiration.

Pour ma part, je tenais à faire revivre l'époque d'avant guerre, Le Havre ayant été bombardé les 5 et 6 septembre 1944 par l'aviation anglaise pour anéantir l'armée allemande d'occupation, cette dernière avait déjà quitté les lieux ou s'apprêtait à le faire !

"Après l'armistice de juin 40, la ville fut occupée par les Allemands qui y préparèrent une attaque contre le Royaume-Uni6, ce qui entraîna de nouvelles destructions. Les dommages les plus importants survinrent les 5 et , l'objectif étant de faciliter le ravitaillement et la progression des troupes alliées débarquées trois mois plus tôt en Normandie7, lorsque les Britanniques détruisirent presque complètement le centre-ville et le port pour affaiblir l'occupant nazi8"." - Wikipédia - Centre ville reconstruit du Havre - Auguste Perret

 

Rue de la Gaffe en 1935 - Quartier Notre dame

L'anse des pilotes

Ces bateaux "pilotes" à voiles aidaient à l'époque les navires à entrer puis accoster dans le port. ils servaient aussi à sortir et gagner la haute mer.  Ces bateaux ont été remplacés ont été remplacés par les remorqueurs.

La presse locale se fait l'écho de l'événement dans un article daté du 27 septembre 2017.

 

Publié dans Expositions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article